Lancement des travaux du Musée de Jamaâ El Fna du patrimoine matériel et immatériel

Les travaux du Musée Jamaâ El Fna du Patrimoine Matériel et Immatériel, anciennement siège de Bank al-Maghrib, ont été lancés ce mercredi 16 décembre à Marrakech en présence du Wali de la Région de Marrakech, Monsieur Karim Kassi-Lahlou, de Monsieur Ahmed Akhchichine, Président de la Région de Marrakech – Safi, de Monsieur Mohamed Larbi Belcaid, Maire de la ville de Marrakech, de Monsieur Salim Al Malik, Directeur Général de l’ISESCO, de Monsieur Moulay Hafid Elalamy en tant que mécène et la représentante de la Fondation Noufissa Pharma 5. Ces personnes ont été accueillies par le Président de la Fondation Nationale des Musées, Monsieur Mehdi Qotbi et par le Directeur du Musée Mohammed VI d’Art Moderne et Contemporain, Monsieur Abdelaziz El Idrissi, par le Directeur Régional de la Culture, Monsieur Azzouz Boujamid, ainsi que par les conservateurs des musées de Marrakech.

Le projet est le fruit d’un partenariat entre la Wilaya de la Région de Marrakech-Safi, la Mairie de Marrakech ; Bank Al Maghrib et la Fondation Nationale des Musées, il est soutenu principalement par l’ISESCO, Moulay Hafid Elalamy et la Fondation Noufissa Pharma 5. Le Musée Jamaâ El Fna du Patrimoine Matériel et Immatériel sera au cœur de la place Jamaâ El Fna, qui a longtemps nourri la mémoire collective du pays et la personnalité artistique des Marocains.

Le Musée sera un lieu de rencontre à l’image de la place mythique qu’il domine, il offrira une expérience muséale accueillante et attractive non seulement à travers des expositions permanentes et temporaires, mais également à travers des ateliers destinés aux différents publics du musée, et une programmation culturelle riche et diversifiée.

Dans ce cadre, le musée exposera un fonds constitué de descriptions écrites, de documents visuels, sonores et picturaux ainsi que des œuvres artistiques en lien avec la place et d’une grande valeur artistique et historique. Leur but est de retracer et reconstituer l’histoire de Jamaâ El Fna et d’apprécier à leur juste valeur, ses différentes composantes.

Les visiteurs du futur musée auront droit à une expérience immersive, qui met à leur disposition les derniers supports multimédias et une approche basée sur la médiation culturelle afin de s’aligner avec les fins de toute institution muséale, à savoir l’étude, l’éducation, et la délectation.

Le Musée jouera également le rôle de gardien de la mémoire et du patrimoine national matériel et immatériel, il sera en perpétuels échanges et dynamiques avec la place qui s’invitera dans ses galeries ; il assouvira, ainsi, la soif de ses visiteurs pour la culture et l’art, dont l’accès s’est désormais démocratisé grâce à la vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu l’Assiste.

Leave A Reply