L’exposition “Femmes, Artistes Marocaines de la Modernité, 1960-2016” actuellement au MMVI

Femmes, Artistes Marocaines de la Modernité, 1960-2016 est un événement sans précédent au Musée Mohammed VI d’Art Moderne et Contemporain de Rabat, qui pose les questions de l’intégration et l’apport des artistes femmes du Maroc dans l’histoire de l’art. En effet, le MMVI, parmi les musées pionniers en la matière, offre un espace de réflexion sur cette création plastique et rend visible – au fil des œuvres, des techniques et des chemins individuels – que la notion d’un art dit « des femmes » s’efface au profit d’un parcours vivant dans l’art du XXe et du XXIe siècle.

L’univers plastique présenté – rassemblant plus d’une centaine d’œuvres (peintures, sculptures, installations, photographies et vidéos) de 26 artistes – révèle combien elles sont essentielles dans la redéfinition et la remise en question des catégories dominantes de l’art. A travers des gestes simples et complexes, outils riches et divers, matériels et immatériels, les œuvres des artistes femmes ouvrent sur de nouveaux questionnements du réel et des espaces inédits de la pensée.

C’est donc une exposition qui explore une attitude spécifique dans l’histoire de l’art, en l’occurrence, une modernité distincte des artistes femmes du Maroc. De fait, elles sont modernes car elles ont un mode de relation à l’égard du Maroc pluriel et du Monde, un choix volontaire, enfin une manière de regarder, de sentir, d’agir qui marque tout à la fois une appartenance et se présente comme une tâche : produire des émotions singulières, élargir la perception, autrement dit, se défaire des clichés, de l’esprit borné pour conduire le regard au seuil de son énigme…

Enfin, c’est un évènement qui n’a pas la prétention d’une anthologie exhaustive. Il s’agit d’une amorce forte qui annonce les expositions à venir d’univers plastiques saisissants et déterminants de bien d’autres Femmes, Artistes Marocaines de la Modernité.

Le commissariat de cette exposition est assuré par Rim Laâbi, plasticienne, théoricienne de l’art, Docteur ès Arts Plastiques et Sciences de l’Art (Paris I – Sorbonne) et Professeure universitaire en Histoire des Arts et des Idées/Arts Plastiques et Sciences de l’Art à l’Université Mohammed V- Agdal de Rabat.

 L’exposition sera présentée jusqu’au 8 mars 2017 au MMVI.

Leave A Reply