Musée de l’histoire et des civilisations

Présentation générale

L’histoire des collections du musée commence en 1915 avec le lancement d’une série de fouilles archéologiques sous le Protectorat français, à l’initiative du fameux général Lyautey.  Les plus célèbres et les plus riches de ces fouilles furent celles du site romain de Volubilis, placées sous la direction de Louis Chatelain. Les découvertes nombreuses d’objets exceptionnels nécessitèrent l’organisation d’un service des Antiquités, qui fut créé officiellement en 1918.

Comme l’administration du service des antiquités était basée à Rabat, dans un bâtiment flambant neuf (construit dans les années 20), il fut décidé en 1930 de transférer les objets de Volubilis à Rabat, afin de créer un musée archéologique de grande envergure en plein centre de la capitale. Les salles d’expositions furent construites autour du bâtiment administratif, et le musée pris sa forme architecturale définitive en 1952, avec l’achèvement de la grande salle ovale (salle des bronzes).

En 2014, le Musée national d’archéologie de Rabat, comme 13 autres musées marocains, est confié à la Fondation nationale des musées. Il est alors décidé de rénover le bâtiment, de réorganiser légèrement l’exposition permanente, et de rouvrir le musée en avril 2017 sous le nom de « Musée de l’histoire et des civilisations ».

Collections

La vocation du Musée de l’histoire et des civilisations de Rabat est de présenter, à travers les vestiges qu’il renferme, l’Histoire du Maroc depuis la Préhistoire jusqu’à l’époque islamique.

Le Musée présente une exposition permanente dédiée exclusivement aux collections archéologiques selon un parcours chronologique commençant par la préhistoire, puis l’époque punique, l’époque romaine et enfin l’époque islamique.

Lors de leur visite, les férus d’histoire auront l’occasion de découvrir des outils d’hommes préhistoriques, du mobilier néolithique, des statuettes en bronze ou en marbre de divinités romaines ou encore des céramiques des premières cités de l’époque islamique.

Les objets les plus emblématiques du musée sont sans aucun doute les célèbres bustes en bronze de Juba II et de Caton. Sans oublier des chefs d’œuvres tels que la statue de l’éphèbe couronné, le vieux pêcheur, ou encore le chien de Volubilis. Ces bronzes ont été exposés pour la première fois en dehors du Maroc au Musée des civilisations d’Europe et de Méditerranée (MUCEM) en 2014.

Informations pratiques :

Horaires d’ouvertures : ouvert tous les jours, sauf le Mardi, de 10h00 à 18h00.

Tarifs d’entrée : 20 dhs pour les adultes – 10 dhs pour les enfants jeunes de 15 à  18 ans – 5 dhs pour les moins de 14 ans et les groupes

Réduction de 50% pour les étudiants sur présentation de la carte d’étudiant

Vendredi : gratuit pour les nationaux et les résidents étrangers au Maroc

Adresse : 23, rue Brihi, Rabat, Maroc,

Téléphone : 0537 20 03 98

PARTENAIRES